plante toxique chat

QUELLES SONT LES PLANTES TOXIQUES POUR MON CHAT ?

Nos chat sont constamment attirés par les plantes. Que ce soit pour jouer ou se purger,
elles sont toutefois dangereuses pour eux dans
certains cas.

Quelles sont les plantes toxiques et comment faire pour les empêcher de les ingurgiter ?

QUELLE PARTIE DES PLANTES SONT TOXIQUES POUR LES CHATS ?

Le latex des plantes est le liquide des plantes qui est toxique pour nos animaux. Ce liquide contient des cristaux d’oxalate de calcium, qui s’écoule au niveau des tiges ou des feuilles. 

Le risque survient lorsqu’ils se lèchent après avoir mordillés ou s’être simplement frottés sur la plante.

TOUR D’HORIZON DES PLANTES TOXIQUES

Certains plantes reconnues dangereuses pour nos animaux provoquent une intoxication. Les chats peuvent alors présenter des symptômes : salivation excessive, vomissements inhabituels, difficulté à respirer, diarrhées et fièvre, douleurs au ventre, gonflements dans la bouche et à la gorge, tremblements, battements de coeurs anormaux, rougeurs autour de la bouche….

Le Dieffenbachia

Très dangereux, il est responsable d’un grand nombre d’intoxications. , aussi bien les feuilles que le latex, le tronc est particulièrement chargé en composés toxiques, et l’eau d’arrosage peut également être toxique.

Le seul fait de mâchonner la plante peut provoquer l’apparition de symptômes : oedème buccal, risque d’asphyxie ou de cécité, atteinte rénale, troubles digestifs… mais aussi manque de coordination, problèmes de respiration, de déglutition et pour miauler, hallucinations, perte de connaissance., convulsions, problèmes au niveau dus système digestif, troubles du rythme cardiaque, lésions rénales, lésions de la peau ou des yeux, hypersalivation.

Le Philodendron

Les symptômes : atteintes respiratoires, digestives, saignements, diarrhées, vomissements, saignements des gencives ou de la matrice.

Le Ficus ou Ficus elastica

Du fait des furocoumarines photosensibilisantes qu’elle contient, la plante entière est très toxique par ingestion et contact. 

Le chat peut être prostré, vomissements, diarrhées, lésions buccales, atteintes rénales, œdème de la face.

Les amaryllis

La totalité de la plante, et particulièrement les bulbes, sont toxiques par ingestion, du fait de la lycorine qu’elles contiennent.

Le chat peut montrer des symptômes de salivation associés à des vomissements et à des diarrhées. Généralement l’intoxication s’arrête là mais il arrive qu’il y ait également des problèmes nerveux tels que des convulsions, une ataxie, ou bien cardiovasculaires : hypotension, troubles du rythme cardiaque.

Le Cyclamen

Ce sont surtout les bulbes qui sont toxiques, contenant de la cyclamine et de la saponine triterpenoïde, mais le reste de la plante l’est également.

Les symptômes : vomissements et diarrhées, coliques, problèmes de circulation sanguine, paralysie respiratoire, jaunisse.

Yucca

Les symptômes : coliques, hypothermie, hypersalivation, plus rarement une paralysie du train postérieur et le coma.

Il en existe beaucoup d’autres :

  • Arum : oedèmes, symptômes digestifs, coma.
  • Aloes : diarrhée hémorragique, hématurie.
  • Chlorophytum : atteinte rénale, potentiellement mortel.
  • Certaines solanacées (pommier d’amour, pommier de Sodome) : troubles digestifs, tachycardie, convulsions…
  • Croton : symptômes digestifs après l’absorption de graines.
  • Houx, le Gui et d’autres plantes de Noël : troubles digestifs, nerveux… Pour celles-ci, consultez notre fiche conseils sur les dangers de Noël.

 

Il est indispensable d’empêcher votre chat de manger toutes vos plantes d’appartement même si elles ne sont pas citées ci-dessus.

COMMENT EMPÊCHER LES CHATS DE S’EN APPROCHER ?

Dans un premier temps, il est préférable de ne pas posséder des plantes toxiques. Il est donc préférable de connaître le nom des plantes que l’on a chez soi. 

Si vous en avez, nous vous conseillons de placer ces plantes en hauteur et hors de portée des chats pour plus de sécurité. Veillez à ce qu’ils ne mâchouillent pas les plantes même si elles ne figurent pas dans la liste car toutes les plantes sont potentiellement toxiques.

Soyez extrêmement vigilants avec les plantes : 

  • à résine, notamment si elles perdent leurs feuilles ou si vous les taillez
  • fleuris en pot. Ce sont généralement des plantes d’extérieur telles que le muguet, le lys, les petits conifères etc….
  • bonsaïs, qui représentent la même toxicité que les arbres et plantes dans la nature.

Dans tous les cas, lavez-vous les mains après avoir touché une plante et surtout, vermifugez régulièrement votre chat.

QUE FAIRE SI LES CHATS INGURGITENT DES PLANTES TOXIQUES ?

Nous l’avons vu précédemment, les chats qui mangent des plantes peuvent présenter de nombreux troubles, qu’ils soient digestifs, neurologiques ou autres. 

Dans le cas où votre chat ingère une plante toxique ou qu’il présente des symptômes, appelez rapidement votre vétérinaire en lui donnant le nom de la plante. Il vous prescrira alors vomitif ou un antidote en urgence avant de mettre en place un traitement symptomatique.

Il est donc recommandé de ne rien faire sans le diagnostic d’un professionnel. Il est fortement déconseillé de faire vomir votre chat au risque de provoquer de nouvelles lésions ou l’asphyxie selon la situation dans laquelle il se trouve. Aussi, ne lui donnez pas à boire

Vous pouvez aussi appeler le Centre Antipoison de l’Ouest au 02 40 68 77 40.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.