Les anti-puces naturels pour chat

Les puces sont des parasites naturellement présents chez les chats. Lorsque nos félins domestiques cohabitent avec nous dans une maison ou un appartement, il est nécessaire de prendre des mesures pour lutter contre les infestations. Le parasite se reproduisant à une vitesse vertigineuse, la situation peut assez rapidement devenir incontrôlable lorsque votre chat revient de l’une de ses promenades avec une puce. Pour autant, vous n’avez pas forcément envie d’avoir recours aux anti puces chimiques que l’on trouve dans le commerce. 

Vous préféreriez traiter votre chat au naturel. Nous vous livrons quelques pistes.

La réponse de la chimie ou les solutions anti-puces naturelles ?

On entend souvent que seuls les antiparasitaires chimiques sont susceptibles de résoudre votre problème de puces. On vous proposera donc une large palette, qui va du collier anti puces à la bombe pour votre appartement, en passant par les comprimés et les pipettes. Vous n’êtes pas adepte de la chimie ? Rassurez-vous, il existe aussi des solutions naturelles.

Tout d’abord, tenez compte des saisons. Les puces apprécient les températures douces et reviennent en force au printemps, leur activité est bien moindre en hiver. Cette affirmation est évidemment à nuancer en intérieur, puisque vous chauffez vos pièces ! Toujours est-il qu’on trouve aujourd’hui des alternatives naturelles aux anti-puces chimiques. Les formules les plus connues sont à bases d’actifs végétaux.

Pour lutter contre les puces, le peigne est l’instrument de base. Choisissez un peigne de petite taille à dents très fines et serrées, en métal. Vous pourrez ainsi déloger facilement tous les parasites. 

chat grattant ses puces

Attention ! Les puces adultes sautent dès que vous les approchez et vous aurez du mal à les attraper. Munissez-vous d’un bol d’eau dans lequel vous tremperez le peigne avant de le passer dans le poil pour mettre toutes les chances de votre côté.

L’huile de neem est un insecticide très efficace, à frotter entre les oreilles, qui sont souvent les plus infestées, ou à mettre sur le peigne avant de peigner votre chat. Vous pouvez alors attraper les puces engluées. Une autre alternative est la terre de diatomée, dont vous pouvez saupoudrer le pelage pour débarrasser votre chat des puces. Les deux produits, neem et diatomée, sont parfaitement tolérés.

Les anti-puces naturels du commerce

Vous recherchez une solution plus simple à appliquer ? Vous pouvez vous tourner vers les anti puces naturels du commerce, qui se présentent en spray, pipettes ou colliers. Avant cela, une mise en garde : n’abusez pas des huiles essentielles ! Elles sont certes efficaces contre les puces, et certaines ont des propriétés insectifuges, mais nombreuses d’entre elles sont dangereuses pour le chat, son organisme n’étant pas à même d’éliminer leurs principes actifs.

Les anti puces naturels que vous trouverez en animalerie sont sûrs et vous proposeront généralement des formules à base de margosa, qui a un effet répulsif sur les parasites. Les fabricants y adjoignent souvent du pyrèthre végétal : attention à la dose, là encore, il ne s’agit pas d’un produit bien toléré. Il est important que le chat ne l’ingère pas.

De manière générale, veillez à assainir régulièrement l’environnement. Vous pouvez pulvériser du vinaigre blanc sur les coussins et tapis, éventuellement avec quelques gouttes d’huiles essentielles, après avoir demandé conseil à votre vétérinaire sur le dosage, puisque c’est principalement la dose qui fait le poison. Utilisez par exemple le géraniol, ou achetez un spray anti puces naturel aux extraits de géraniol.

Un dernier conseil : pensez à traiter tous les chats de votre foyer, sinon leur cohabitation favorisera la réinfestation par les puces. Dans l’idéal, si votre chat sort, il faudrait que les félins de vos voisins soient traités, eux aussi.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.